A star is lost.

La nostalgie, c’est quoi ? Je n’en sais fichtre rien. C’est peut-être passer quelques instants sur google earth avec sa fille de 20 ans, et soudainement l’entendre dire « Montre-moi donc les maisons où tu as grandi, papa ! ». Elle est née en Bretagne, j’ai vécu mon enfance et mon adolescence dans le Nord. Pas mal comme grand écart. Alors c’est parti…. La maison … Continuer de lire A star is lost.

Brian TATLER (Diamond Head)

La musique est magique. Qui aurait parié sur DIAMOND HEAD, rescapé de la NWOBHM (New Wave Of British Heavy Metal) qui secoua le hard rock au début des années 80, connu pour avoir traumatisé les jeunes Lars Ulrich, James Hetfield et Dave Mustaine au point qu’ils reprirent plusieurs de leurs titres, pour nous donner le frisson en 2019 ? Et pourtant depuis l’arrivée au chant … Continuer de lire Brian TATLER (Diamond Head)

RAMMSTEIN « Rammstein » (2019)

Quand j’étais petit, les devinettes les plus subversives et populaires qui avaient cours dans la cour de récré étaient « Qu’est-ce-qui est long et dur et que n’ont que les hommes ? » ou encore « Qu’est-ce qui est long, blanc, et rouge au bout ? ». Les initiés, blasés et lassés, répondaient « le service militaire » et « une borne kilométrique ». On … Continuer de lire RAMMSTEIN « Rammstein » (2019)

DIAMOND HEAD « The Coffin Train » (2019)

DIAMOND HEAD est un pur produit de la NWOBHM, le mouvement qui compte dans ses rangs les Iron Maiden, Saxon, Def Leppard (pour ceux qui survécurent), mais aussi les Praying Mantis, Tokyo Blade ou encore Tygers of Pan Tang (pour ceux qui ressuscitèrent, parfois sous assistance respiratoire). Mais DIAMOND HEAD explosa en cours de route, après avoir voulu se faire plus gros que le bœuf … Continuer de lire DIAMOND HEAD « The Coffin Train » (2019)

AMON AMARTH « Berserker » (2019)

Loin de moi la volonté de jeter un pavé dans l’Amarth, mais il faut désormais se résoudre à accepter l’évidence : un drakkar en a définitivement caché un autre ! Attardons-nous donc sur cette offrande aux Dieux du nord que nous livre Amon Amarth embarqué sur un nouvel et plus léger esquif, celui de l’âge de raison, de l’âge mûr. Tout comme la dégaine étonnante … Continuer de lire AMON AMARTH « Berserker » (2019)

DARE-DARR’ : « Ca va partir en Metallicacahuètes ! »

L’autre jour… je suis allé voir Metallica au stade de France. Comment ? Que dites-vous ? « Comme tout le monde ? ». Ahahah non ! Même si, à bien y réfléchir… Hmmmm… bon, c’est vrai, nous étions nombreux. Mais vraiment « nombreux ». Nombreux comme « plus qu’au Hellfest ». Oui, oui, allez-y, comptez…. Incroyable, non ? Et tout ça pour… 170 groupes ? Non. Pour UN SEUL. Pas le … Continuer de lire DARE-DARR’ : « Ca va partir en Metallicacahuètes ! »

WHITESNAKE « Flesh & Blood » (2019)

Cela fait huit ans que David Coverdale, dont la voix suave et chargée d’amour a en son temps fait fondre bien des cœurs, ne nous avait pas gratifiés d’un album original de Whitesnake. Pour un peu, on l’aurait presque oublié, tant « Forevermore » (2011) et les prestations du Serpent Blanc ces dernières années n’ont rien fait, loin s’en faut, pour entretenir un semblant d’excitation … Continuer de lire WHITESNAKE « Flesh & Blood » (2019)

DARE-DARR’ : « Allons sauver Cliff Burton ! »

L’autre jour… je suis allé voir Avengers: Endgame au ciné. Loin de moi l’envie de vous spoiler le film. En plus je n’y prendrais aucun plaisir. N’en lisez pas plus si vous le craignez, malgré tout on ne sait jamais. Je pourrais avoir un mot malencontreux qui gâcherait votre plaisir. C’est bon ? Vous êtes partis ? Où en étais-Je ? Ah oui ! Les … Continuer de lire DARE-DARR’ : « Allons sauver Cliff Burton ! »

Nick Beggs (The Mute Gods, Steven Wilson)

Si ces dernières années Nick Beggs s’est fait remarquer en tenant la basse de Steve Wilson, tant en live que depuis l’enregistrement de l’album Grace for Drowning (2011), le grand blond avec des tresses, parfois habillé en femme, est riche d’une longue carrière qui l’a mené de Kajagoogoo à The Mute Gods dont le troisième album, Atheists and Believers, est sorti le 22 mars dernier. … Continuer de lire Nick Beggs (The Mute Gods, Steven Wilson)

Zouille & Hantson (2012)

Il est des projets dont on aurait mauvaise grâce à nier la sincérité. Cet album réunissant Christian « Zouille » Augustin, ancien chanteur de SORTILEGE, et Renaud Hantson, membre fondateur de SATAN JOKERS, entre sans conteste dans la sympathique catégorie des sorties dont la raison d’être n’a rien de commerciale, mais simplement pour but d’apporter du plaisir à quelques fans nostalgiques d’un groupe culte du metal français … Continuer de lire Zouille & Hantson (2012)