AMON AMARTH « Berserker » (2019)

Loin de moi la volonté de jeter un pavé dans l’Amarth, mais il faut désormais se résoudre à accepter l’évidence : un drakkar en a définitivement caché un autre ! Attardons-nous donc sur cette offrande aux Dieux du nord que nous livre Amon Amarth embarqué sur un nouvel et plus léger esquif, celui de l’âge de raison, de l’âge mûr. Tout comme la dégaine étonnante … Continuer de lire AMON AMARTH « Berserker » (2019)

WHITESNAKE « Flesh & Blood » (2019)

Cela fait huit ans que David Coverdale, dont la voix suave et chargée d’amour a en son temps fait fondre bien des cœurs, ne nous avait pas gratifiés d’un album original de Whitesnake. Pour un peu, on l’aurait presque oublié, tant « Forevermore » (2011) et les prestations du Serpent Blanc ces dernières années n’ont rien fait, loin s’en faut, pour entretenir un semblant d’excitation … Continuer de lire WHITESNAKE « Flesh & Blood » (2019)

Zouille & Hantson (2012)

Il est des projets dont on aurait mauvaise grâce à nier la sincérité. Cet album réunissant Christian « Zouille » Augustin, ancien chanteur de SORTILEGE, et Renaud Hantson, membre fondateur de SATAN JOKERS, entre sans conteste dans la sympathique catégorie des sorties dont la raison d’être n’a rien de commerciale, mais simplement pour but d’apporter du plaisir à quelques fans nostalgiques d’un groupe culte du metal français … Continuer de lire Zouille & Hantson (2012)

SIDILARSEN « On va tous crever » (2019)

Certains albums ont en eux cette inexplicable propension à bouleverser l’auditeur. « On va tous crever » appartient assurément à ce cercle très fermé. Trois ans après «Dancefloor Bastards» et sa signature chez Verycords qui lui avaient ouvert les portes d’une des mainstages du Hellfest, et un an après avoir célébré – et immortalisé sur le cd/dvd « In Bikini Dura Sidi » – ses … Continuer de lire SIDILARSEN « On va tous crever » (2019)

MORK « Det Svarte Juv » (2019)

On pourrait disserter des heures sur le black metal. Certains le font très bien d’ailleurs. On peut aussi se laisser porter, s’abandonner dans le ressenti. Force est de reconnaître que ce style de metal s’y prête à merveille. Alors que dans la plupart des genres l’époque est à la surenchère, quelques artistes reviennent aux sources créatrices, en quête d’une authenticité qu’ils souhaitent irréprochable. Thomas Eriksen … Continuer de lire MORK « Det Svarte Juv » (2019)

[E.P. – pipourra #03] NOSTROMO « Narrenschiff » (2019)

Plutôt que de devoir parler d’albums trop longs, amusons-nous à parler d’E.P. trop courts ! Ah ces fameux E.P., que les plus anciens d’entre nous appelaient des « mini-L.P. » ou des « maxi » ! E.P. pour « extended play », cinq à sept titres, une trentaine de minutes au mieux,… De quoi générer en cas de succès une terrible frustration ! Aujourd’hui, la … Continuer de lire [E.P. – pipourra #03] NOSTROMO « Narrenschiff » (2019)

Fast and furieuses ep#00008

Fast and furieuses… des chroniques cash en 666 signes max ! S.U.P. – « Dissymmetry » (Overpowered Records – mars 2019) Dissymmetry… Supuration ou Spherical Unit Provided (S.U.P.) ? Sombre ou lumineux ? Gothique ou moderne ? Lourd ou aérien ? Growl ou chant clair ? Loez ou Loez ? Tout est dissymétrique et pourtant si unifié dans cet album dont la noirceur absolue des … Continuer de lire Fast and furieuses ep#00008

Devin Townsend « Empath » (2019)

Avec ses cris de mouettes, ses piaillements d’oiseaux, ses chants de Noël, ses chœurs d’enfants, ses rires, ses bruitages de dessins animés, ses bips à 8-bits (et plus si affinité), ses sons de fêtes foraines, son coq, ses musiques de cirque, ses envolées lyriques, ses moments de pure élévation, ses passages introspectifs, ses vocaux célestes, ses growls, ses ruptures intempestives de tempos, ses transitions chtarbées, … Continuer de lire Devin Townsend « Empath » (2019)

W.I.L.D. « The Domination Chronicles » (2019)

Clarté des growls, élégance des riffs, variété des tempos, inventivité des arrangements, si cet album n’avait que ces qualités… mais il est de surcroît animé du feu inextinguible de la passion et du talent. On savait les nordistes capables du meilleur depuis longtemps. C’est leur troisième album (Agony of Indecision) sorti en 2012 qui nous avait conquis. Avec ce cinquième album, et deux ans après … Continuer de lire W.I.L.D. « The Domination Chronicles » (2019)

Fast and furieuses ep#00007

Fast and furieuses… des chroniques cash en 666 signes max ! BUCKCHERRY – « Warpaint » (Century Media – 08 mars 2019) Pour sortir en forme de l’hiver, il y a la cure de magnésium… et celle de rock’n’roll ! Le huitième album des californiens de Buckcherry est hautement recommandé par le corps médical pour son énergie débridée et sa faculté à moderniser les canons … Continuer de lire Fast and furieuses ep#00007