DARE-DARR’ : « Ca va partir en Metallicacahuètes ! »

L’autre jour… je suis allé voir Metallica au stade de France. Comment ? Que dites-vous ? « Comme tout le monde ? ». Ahahah non ! Même si, à bien y réfléchir… Hmmmm… bon, c’est vrai, nous étions nombreux. Mais vraiment « nombreux ». Nombreux comme « plus qu’au Hellfest ». Oui, oui, allez-y, comptez…. Incroyable, non ? Et tout ça pour… 170 groupes ? Non. Pour UN SEUL. Pas le … Continuer de lire DARE-DARR’ : « Ca va partir en Metallicacahuètes ! »

DARE-DARR’ : « Allons sauver Cliff Burton ! »

L’autre jour… je suis allé voir Avengers: Endgame au ciné. Loin de moi l’envie de vous spoiler le film. En plus je n’y prendrais aucun plaisir. N’en lisez pas plus si vous le craignez, malgré tout on ne sait jamais. Je pourrais avoir un mot malencontreux qui gâcherait votre plaisir. C’est bon ? Vous êtes partis ? Où en étais-Je ? Ah oui ! Les … Continuer de lire DARE-DARR’ : « Allons sauver Cliff Burton ! »

DARE-DARR’ : 27 ans de coma… musical !

L’autre jour… je lisais un papier sur Msn au sujet de cette femme qui s’est réveillée après un coma de 27 ans. Rappelant l’incroyable histoire de Munira Abdulla, victime à 32 ans d’un accident de circulation (c’était en 1991), le journaliste énumérait un certain nombre de faits intervenus depuis cette date, et qui pour cette Hibernatus des temps modernes ne sont jamais arrivés. Il citait ainsi … Continuer de lire DARE-DARR’ : 27 ans de coma… musical !

DARE-DARR’ : Les disques de la cave….

L’autre jour…. je me suis aventuré dans la cave. Là où sont rangés « les cds qu’on n’écoute plus ». Et oui, il faut vivre avec son temps, celui de l’interconnexion bluetoothée, et surtout plus celui des boîtiers en plastique, des galettes argentées et des livrets en papier glacé. Ça, c’était avant ! Elles ont pourtant de la gueule ces étagères de tranches colorées ! A côté … Continuer de lire DARE-DARR’ : Les disques de la cave….

Metalleux, sors de ta grotte !

Au fil des ans, pour des raisons diverses (évolution des moyens d’écoute, passage des modes, usure du temps, snobisme, élitisme, extrémisme), la musique metal s’est agencée en niches, organisée en chapelles, dans lesquelles les metalleux, après s’être équipés d’œillères, se sont installés ou réfugiés comme des ours dans des grottes, affinant leurs goûts musicaux autour de leur nombril et leur petite personne. Coupés du monde. … Continuer de lire Metalleux, sors de ta grotte !

GHOST : faut-il brûler Yann Barthès ?

En avril 2018, nous nous interrogions ici-même pour savoir s’il convenait de brûler GHOST, tant la sortie de la vidéo de « Rats » et celle imminente de leur quatrième album Prequelle avaient fait jaillir du bois les hordes de haters allergiques à la musique des suédois. Près d’un an plus tard, après le passage du groupe sur TMC le vendredi 1er février 2019 dans … Continuer de lire GHOST : faut-il brûler Yann Barthès ?

Anniversaire : tout ça à cause d’un plug…

Cette année, je vais confectionner un gâteau d’anniversaire que je ferai tourner sur ma platine vinyles après y avoir planté quarante bougies. Ce sera la fête. Une fête un peu particulière, car c’est en effet en 1979 que la musique a ouvert la porte de mon univers pour s’y introduire sans jamais repartir. Indissociable des événements de la vie, des bons comme des mauvais, des … Continuer de lire Anniversaire : tout ça à cause d’un plug…

HELLFEST 2018 : les claques qui se perdent.

« Alors ? C’était comment Meshuggah ? » « Chiant, comme d’habitude. » Kevin. 23 ans. Hellfest 2018.  Tout est vrai. Seul le prénom a été changé .  Excusez-moi mais franchement, permettez-moi de vous dire que des claques se perdent tant les commentaires de certains Hellfestivaliers ont de quoi laisser pantois, et leur attitude défier la raison ! Qu’il soit permis de trouver une prestation … Continuer de lire HELLFEST 2018 : les claques qui se perdent.

MOTOCULTOR 2019 : vers le metal… et au-delà ?

Le Motocultor Open Air Festival, outre son nom qui prête à sourire, a assuré sa survie en 2018 grâce à une édition sold out dont les détails vous sont contés dans le numéro 192 de Rock Hard toujours en vente (et si mon humour distancié ne vous plaît pas, je serais tenté de vous dire « tant pis ! »). Courez l’acheter, il est toujours … Continuer de lire MOTOCULTOR 2019 : vers le metal… et au-delà ?

AC/DC est mort en 1981.

J’ai une théorie (nettoyez vos lance-flammes, je ne bouge pas). J’écoute du metal depuis 40 ans à cause de « T.N.T. ». C’est tout. « Oï, oï, oï », paf ! Zéro chance, contaminé à vie. Autant dire qu’AC/DC, je connais un peu. Pendant mon adolescence, je croyais avoir inventé le mouvement perpétuel en faisant tourner leur skeuds, et le premier walkman en écoutant en boucle Let … Continuer de lire AC/DC est mort en 1981.