À propos

Darras on the loose, outre les évidentes références tant au titre Killer on the loose de Thin Lizzy qu’au comic-book Marvel Creatures on the loose, est le vecteur que Christophe Z. Darras a désormais choisi pour s’exprimer, après une vingtaine d’années passée à écrire au sein de la revue SCARCE sur les comic-books, justement, et sept années de collaboration au site de metal HARD FORCE. C’est en collaborant activement au magazine METALUNA puis au mook DISTORSION qu’il a compris que le mélange des genres, finalement, ce n’est pas si mal !

Rien n’a d’importance quand on parle de culture. Il faut simplement la faire vivre, ne pas (se) mentir, communiquer sur ses coups de cœur, provoquer la discussion,… s’enthousiasmer !

C’est tout ce qu’entend être et faire Darras on the loose.

Quelle lourde tâche, quel beau programme !

Publicités