HELLFEST 2023 : Millenials : 1 – Generation X : 0

 

LA question revenait tous les ans parmi les festivaliers historiques du HELLFEST, ceux qui avaient depuis leur adolescence vu naître bien des styles et pourtant continué à accompagner sans jamais faillir les héros de leur enfance, jusqu’à Clisson : « qui aura la carrure pour le moment venu remplacer ces légendes ? ». Personne n’avait de réponse. Ou tout du moins personne n’osait l’apporter. Car cela revenait à affronter la fin annoncée d’un monde. La musique est intime, elle accompagne chacun d’entre nous dans chaque étape de notre vie personnelle, elle est une succession de repères, de marqueurs. Elle est aussi intemporelle que générationnelle, et c’est bien là son paradoxe. Après une généreuse édition post-covid en 2022 en forme de bouquet final, les organisateurs du Hellfest, en dévoilant l’affiche de l’édition 2023, ont pris le minotaure par les cornes et apporté une réponse à cette question qui tient en un seul mot glaçant : PERSONNE. Avec moins de dix groupes hard-rock (parmi plus de 180), ce n’est pas une page qui se tourne, c’est un livre qui se referme. Une encyclopédie même ! Avec près de 60 % de groupes nés depuis 2000, le HELLFEST devient clairement, et presque exclusivement le festival des millenials. Par la force des choses et surtout les effets irrémédiables du temps. Pour le plus grand bonheur de dizaines de milliers de festivaliers plus jeunes à qui le monde appartient dorénavant. La routourne a fini par tourner. Le temps des Mainstages historiques à vocation consensuelle entourées de scènes extrêmes est mort. Vive la généralisation des niches ! Les metalleux ne se retrouveront plus autour d’un bon gâteau, mais dégusteront séparément chacun dans leur coin des mignardises à leur goût. C’est un autre monde. C’est même un nouveau monde qui se libère. S’il reste encore quelques scories du monde d’avant, tels KISS (en playback), MOTLEY CRUE (sans Mick Mars) ou IRON MAIDEN par exemple, ce sont les derniers soubresauts d’un monde révolu. Dorénavant, les terres Clissonnaises s’enjailleront en soirées au rythme de la synthwave, aux chansonnettes de stars d’Hollywood (Johnny Depp, Jack Black), ou à la nostalgie de tribute bands (Pantera). Ce constat amer est celui d’une génération qui prend en pleine face son vieillissement. Et qui peut-être réfléchira deux fois dorénavant à la pertinence d’un investissement de 350 € avant de s’engager. Mais qu’importe, car de toute façon cette génération qui communia et frissonna aux riffs de Sabbath, Judas, Maiden, Scorpions, et bien d’autres lors de son adolescence n’a désormais plus d’impact sur le futur musical et commercial du HELLFEST dont le cœur de cible a été transplanté. Il en allait de sa survie. The show must go on. 

HELLFEST 2023 LINEUP

 

Publicité

Une réflexion sur “HELLFEST 2023 : Millenials : 1 – Generation X : 0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s