TOP ALBUMS 2019

Alors que 2019 égraine ses derniers jours, l’heure fatidique que vous attendez tous, fidèles lecteurs, sonne enfin. Celle du BILAN ! Une fois de plus (on commence à être habitués), si établir le top 10 des albums qui auront marqué Darras On The Loose cette année fut assez facile, il nous semblait terriblement injuste de passer sous silence une poignée d’autres qui ont par leur diversité et leur qualité réussi à rester sur nos platines tout au long de l’année. Alors oui nous avons été faibles, nous l’avouons, et décidé de vous livrer pour la deuxième année consécutive un TOP 20 ! Mais pour vous être agréable, nous vous l’offrons dans un ordre scientifiquement et émotionnellement éprouvé. Suivez-le, et vous réaliserez alors à quel point nous vous avons concocté un florilège destiné à entraîner vos sens dans un véritable grand huit musical et sensoriel ! 

20 WHITESNAKE « Flesh and Blood » (Frontiers).

Et s’il suffisait de bien s’entourer pour durer ? David Coverdale crée la surprise de l’année avec un album de fort belle tenue, chroniqué ici.

the end machine

19 THE END MACHINE « The End Machine » (Frontiers).

DOKKEN en fin de vie, ses musiciens fuguent laissant provisoirement Don seul, pour sortir cet album qui sent bon le soleil californien des années 80. La part hard rock de George Lynch s’exprime merveilleusement sur ce disque passé un peu inaperçu, où Jeff Pilson (en vacances de Foreigner) fait (comme toujours) des étincelles à la basse et à la production. 

VENOM PRISON

18 VENOM PRISON « Samsara » (Prosthetic Records).

Deuxième album foutrement violent de ces Gallois qu’il serait terriblement réducteur de classer dans la catégorie #metoo du death/hardcore… tant les thèmes très ciblés développés par le groupe ne sauraient en aucune manière éclipser une musique énergique voire même énergétique. On vous aura prévenus, un ouragan souffle ici !

 

WILD

17 W.I.L.D. « The Domination Chronicles » (Overpowered records).

Tout le bien que l’on pense de cet album est à lire ici

04 ENTOMBED

16 ENTOMBED A.D. « Bowels of Earth » (Century Media).

Les riffs du bonheur, le chant de la joie ! On en parle ici!

papa-roach-who-do-you-trust-album-cover

15 PAPA ROACH « Who Do You Trust » (Eleven Seven Music).

Le metal dans sa diversité et sa modernité, c’est aussi Papa Roach. Album chroniqué ici!

04 WHITECHAPEL

14 WHITECHAPEL « The Valley » (Metal Blade Records).

Du gros son, des chansons denses. On évoquera ce bel album ici (avant la fin de l’année !) 😉

ORK

13 O.r.K « Ramagehead » (Kscope).

Kscope est un label toujours surprenant. Cet album de O.r.K. est l’une des surprises de l’année, chroniquée ici!

TRONOS

12 TRONOS « Celestial Mechanics » (Century Media).

Il est dangereux de laisser Russ Russell et Shane (Napalm Death) Embury ensemble sans surveillance. Ils ont tôt fait de convoquer quelques uns de leurs amis, tels Dirk Verbeuren (batterie, MEGADETH), ou encore Troy Sanders (MASTODON), Dan Lilker (NUCLEAR ASSAULT), Bill Gould (FATH NO MORE), Snake (VOIVOD)… et d’enregistrer un album à l’atmosphère unique profondément teintée de dark SF. Une petite pépite miraculeuse.

IAMTHEMORNING 2019

11 IAMTHEMORNING « The Bell » (Kscope).

L’univers si particulier et souvent onirique du duo composé de Marjana Semkina (chant, guitare..) et Gleb Kolyadin (piano) fait une fois encore mouche,. On ressent une évidente parenté avec l’oeuvre de Steven Wilson, des sonorités qui évoquent Kate Bush bien sûr, mais aussi bien plus encore pour peu qu’on s’y abandonne. Beau et magique. 

CANDLEMASS

10 CANDLEMASS « The Door to Doom » (Napalm records).

Candlemass a commencé en s’inspirant fortement de Black Sabbath première époque. Tant d’années plus tard, il n’est pas étonnant qu’il évoque désormais plutôt la période « Heaven & Hell » des héros de Birmingham, avec notamment le retour au micro de Johan Längqvist après 32 ans d’absence, et l’amicale apparition de Tony Iommi en personne. Pas une copie, une continuation de l’oeuvre par le groupe suédois dorénavant adoubé.

ALTER BRIDGE

09 ALTER BRIDGE « Walk The Sky » (Napalm Records).

Quelque part entre « Blackbird » et « ABIII », ce nouvel album de la bande à M&M (Mark et Myles) propose de bien belles couleurs. Moins d’expérimentation, mais un très convaincant retour aux sources. Inégalés dans le style.

CULT OF LUNA

08 CULT OF LUNA   « A dawn to Fear » (Pelagic Records)

La collaboration avec Julie Christmas sur « Mariner » semble avoir fait le plus grand biens aux suédois qui signent ici un album envoûtant, dont les longueurs tétanisent et la violence pétrifie. Un voyage sensoriel unique. Une belle réussite.

Press_Cover_01

07 DEVIN TOWNSEND  « Empath » (Inside Out).

On en a déjà tout dit. Chronique à lire ici!

Coffin-train

06 DIAMOND HEAD  « The Coffin Train » (Silver Lining).

LE retour de 2019 ! Chronique ici!

rammsteinalbum

05 RAMMSTEIN « Rammstein » (Universal).

LE retour de 2019 ! Chronique ici!

TOOL

04 TOOL  « Fear Inoculum » (Rca).

Tool font du Tool parce qu’ils ne savent pas faire autre chose, que personne d’autre ne sait le faire aussi bien qu’eux, et qu’on n’attend que ça de leur part. Ils auraient pu le foirer, mais ils accomplissent LE retour de 2019 !

LEPROUS

03 LEPROUS « Pitfalls » (Inside Out).

Chaque fois que ces norvégiens sortent un album, il figure dans notre top. Et pourtant ils ne font jamais le même album. Pire encore, chaque nouveau disque de la bande à Einar Solberg rend les précédents obsolètes. « Pitfalls » est leur oeuvre la plus éloignée de la sphère metal. Il raconte la lente descente de son chanteur et compositeur dans la dépression. Le tout dans un mélange de nappes de clavier et de mélodies pop. Un album profondément lacrymal. 

HYPNO5E

02 HYPNO5E  « A Distant (Dark) Source » (Pelagic records).

Ah HYPNO5E… Encore un habitué de nos tops ! « A Distant (Dark) Source » ne faillit pas à la règle. Il s’agit sans aucun doute de leur oeuvre la plus aboutie, mélange savamment dosé de violence et d’émotions. Un voyage sensoriel, à écouter d’une traite. Encore et encore. 

cover

01 KLONE  « Le Grand Voyage » (Kscope).

On a beau avoir cherché et cherché encore la petite faille, rien n’y fit ! KLONE a sorti un album majestueux. Nous vous en parlions ici-même à sa sortie. Guillaume, Yann, Aldrick, and Co. sont des sorciers de l’émotion ! Le grand voyage est un voyage sans fin…

2019 s’achève, vive 2020 !

(Merci à tous les média qui ont soutenu DOTL, ils se reconnaîtront, ils ont notre reconnaissance éternelle ! \m/)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s