DARE-DARR’ : « Rock Hard : un bicentenaire plein d’enseignements »

L’autre jour… je lisais le 200ème numéro de Rock Hard. Un exploit. Pas de le lire, mais qu’ils y soient arrivés ! 200 numéros consécutifs, ça force le respect. Au milieu d’une presse moribonde, la longévité de Rock Hard, sous la houlette de sa triplette de patrons (redac’chef, rédac’chef adjoint, et directeur de publication) en impose forcément. Pour l’occasion, le mag aurait pu mettre les petits plats dans les grands, faire exploser la bombe à cotillons, se lâcher un peu, inviter ses anciens rédacteurs, quelques artistes prestigieux, ou encore donner la parole à ses journalistes qui nous auraient livré quelques moments mémorables off the record (rencontres, interviews, anecdotes croustillantes, moments de grâce…) ayant émaillé ces 19 dernières années. Mais non. Fidèle à sa ligne éditoriale, le mag célèbre son anniversaire par des chroniques, encore des chroniques, toujours des chroniques. Et aussi un historique annoncé par une contrepèterie grivoise éculée. Du genre de celles qu’on n’ose même plus faire au repas de famille entre les blagues à deux balles de ses oncles. Chez Rock Hard, la révolution n’est pas en marche. Elle est rangée dans une cédéthèque. J’aime les chiffres. On peut leur faire dire ce qu’on veut. Les dix journalistes de Rock Hard nous livrent dans ce 200ème numéro leurs 20 coups de cœurs de 2001 à 2018. J’aime ces listes. Elles sont pleines d’enseignements et on peut leur faire dire ce qu’on veut. Aussi. C’est également pour le lecteur l’occasion de revenir sur un disque qui était passé sous ses radars. Rock Hard, ce sont donc dix journalistes à qui on a demandé de citer vingt albums  » coups de cœur » de 2001 à l’aube de 2019. Un seul d’entre eux, UN SEUL (Emmanuel Hennequin, pour ne pas le nommer) parvient à fournir une liste équilibrée dans la durée. Dix disques de 2001 à 2009, dix disques de 2010 à 2018. Bravo ! Deux autres feront pencher la balance du côté le plus récent, les sept autres privilégieront la première moitié de cette aventure. Et si dix journalistes auront des coups de cœur jusqu’en 2018, l’un d’entre eux n’en a visiblement plus eus depuis depuis 2015, et un autre depuis 2012 ! Pas un coup de cœur depuis sept ans ? Incroyable ! Triste aussi…. Le metal se meurt-il ? Ce n’était mieux « qu’avant » alors ? C’est ce que semblent penser les journalistes de Rock Hard. Côté groupes et albums, l’enseignement aussi est riche. Sur les 19 dernières années, un seul album emporte cinq suffrages (« From Mars to Sirius » de GOJIRA), un seul en emporte quatre (« Mutter » de RAMMSTEIN). « Monotheist » (CELTIC FROST), « Blackwater Park » (OPETH), « Lateralus » (TOOL), et « Une somme de détails » (MASS HYSTERIA) en recueillent quant à eux trois. « Ball Trap » de MALEMORT aussi, le seul disque publié depuis 2007 à faire autant la (toute relative) unanimité. Un exploit mérité, passé (trop) inaperçu. Les groupes qui auront marqué ce début de XXIème siècle se détachent toutefois aisément du lot selon ces dix journalistes. A les lire, vous ne devriez pas être déçus si vous allez écouter SYSTEM OF A DOWN, OPETH, TOOL, RAMMSTEIN, THE CULT, PAIN OF SALVATION, IN FLAMES, DREAM THEATER, OCEANSIZE, KILLING JOKE, DREDG, GOJIRA, CELTIC FROST, SATURNUS, ULVER, MASS HYSTERIA, FAIR TO MIDLANDS, MACHINE HEAD, GUNS N’ROSES, ALICE IN CHAINS, AUDREY HORNE, THE DEVIL’S BLOOD, STEVEN WILSON, MALEMORT et GHOST. Et franchement vous savez quoi ? Ca me va !

Une réflexion sur “DARE-DARR’ : « Rock Hard : un bicentenaire plein d’enseignements »

  1. C’est très plaisant de voir Ball Trap traverser aussi bien le temps. C’est amplement mérité.
    Après c’est vrai que je te rejoins un anniversaire, surtout aujourd’hui avec une presse moribonde, mérite qques pages supplémentaires. Un vrai travail et un regard sur le fil du temps et de la recette de la longévité.
    Maintenant attendons le numéro 250, ou 300. 666 paraît tellement loin 🙄

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s