DARE-DARR’ : 27 ans de coma… musical !

L’autre jour… je lisais un papier sur Msn au sujet de cette femme qui s’est réveillée après un coma de 27 ans. Rappelant l’incroyable histoire de Munira Abdulla, victime à 32 ans d’un accident de circulation (c’était en 1991), le journaliste énumérait un certain nombre de faits intervenus depuis cette date, et qui pour cette Hibernatus des temps modernes ne sont jamais arrivés. Il citait ainsi pèle-mêle la chute de l’empire soviétique, l’ouverture d’internet au grand public, la mort de la princesse Diana, le lancement du premier iPod, l’invasion de l’Iraq par les Etats-Unis, le premier iPhone, la mort de Michael Jackson ou encore Nelson Mandela, ou plus récemment l’élection de Donald Trump. On pourrait ajouter que chez nous, au moment de cet accident, François Mitterrand était président de la république française, qu’on trouvait un minitel dans tous les foyers, et que la Renault Clio dans sa première version était élue voiture de l’année ! Vous l’aurez compris, la comparaison avec Hibernatus n’est pas idiote. Après environ trois décennies d’absence, cette femme retrouve un monde qui n’a plus rien en commun avec celui qu’elle a quitté la veille. Nous sommes ici dans Dead Zone puissance 10 ! Je me demande ce que cette femme aurait ressenti à son réveil si elle avait été fan de metal. En 1991, Guns’N Roses sortait les deux Use your illusion, Metallica le fameux album noir, Ozzy Osbourne son No More Tears, Mr Bungle son premier album, Pearl Jam Ten, Soundgarden Badmotorfinger,… Au cours des mois précédents, AC/DC restait sur un très bon The Razors Edge, Extreme avait tout explosé avec Pornograffitti, Iron Maiden s’essoufflait sur No Prayer for The Dying, Judas Priest défonçait tout avec Painkiller, Scorpions chantait « Ouh ! Ouh ! It’s a crazy world !! ». Angra, Down, Enslaved, Nevermore, Marduk, Machine Head, Korn, Children of Bodom, Rammstein, Slipknot, System Of A Down, Arch Enemy, Gojira, Mastodon, Sabaton, et tant d’autres, pour certains disparus depuis d’ailleurs, n’étaient pas nés…. Si Munira Abdulla avait été fan de metal, elle n’aurait pas été traumatisée à son réveil en 2018. Car la plupart des groupes qui ont rencontré le succès il y a quelques décennies n’ont jamais cherché à s’éloigner des recettes qui les avaient consacrés. Alors ? La musique moins soumise aux effets du temps ? Ou les metalleux d’indécrottables conservateurs ? Faites-vous votre propre idée. J’ai la mienne.

Publicités

3 réflexions sur “DARE-DARR’ : 27 ans de coma… musical !

  1. Salut Chris !
    Soyons pompeux :
    Il semble exister plusieurs axiomes pour l’analyse. Plus trivialement, et donc plus simplement, il existe plusieurs réponses qui seraient non exhaustivement – zut, encore du verbiage pompeux ! désolé- :

    1- les métalleux sont conservateurs
    2- les métalleux sont fidèles à leurs groupes de jeunesse
    3- conséquence du 2 : la moyenne d’age des métalleux augmenterait
    4- les groupes metals de ces années-là ont un réel instinct de conservation et donc de pérennisation ce qui ne va pas nécessairement et toujours avec une bonification optimale de leur musique
    5- pourtant il y a des jeunes qui viennent aux concerts de groupes métals de ces années-là
    6- conséquence du 5 : le genre ne se renouvellerait pas
    7- le métal demeure quand même à l’épreuve du temps

    Conclusion : bien emmerdé de la faire mais il se dégagerait peut-être une tendance Metallicus Dinosaurus vision Laudator Temporis Acti ! mais là je m’emporte encore grave dans le style bobo intello même si ça pourrait faire le titre d’un LP, genre “best of” métal en 50 volumes, car difficile de choisir et ne pas retenir des titres (beaucoup) qu’on a adorés et qu’on adore encore. Dinosaurus je disais…

    J'aime

  2. Salut Chris !
    Bon, je retente mon humble post d’hier, il me semble.
    Qui rejoint assez me semble t’il celui de -Garo-

    Avec cette anecdote incroyable du coma, cette dame à dû être sous bien des chocs après tant d’années.
    Mais dans la liste proposée, beaucoup de noms sont encore présents et font d’ailleurs des tournées en tête d’affiche quand cela n’est pas quasiment eux uniquement que paient les festivals pour faire venir le public.

    En 1 le public métal comme d’autres public exemple Dépêche Mode,U2 et d’autre remplissent des stades à l’identique des groupes de métal, donc l’humain ne serait-il pas un peu en matière musicale conservateur certainement.

    2 Combien de groupe en 30 années, ont réussi à avoir de telles audiences, le disque physique étant presque  » mort » au réveil de cette dame.

    3 Et combien de nouveaux hits pour elle ? Et bien quelques-uns certes, mais sont le retard sera vite combler

    4 Le style en effet est toujours là, et ne risque pas de s’arrêter d’ici tôt.

    5 De plus jeunes groupes existent , et après le passage des années 2000, pas simple dans l’air du tout gratuit de vendre un disque, d’avoir des titres qui passent en radio, les usa sont aujourd’hui très Rap et R »n’B pas uniquement, mais beaucoup.

    Avec l’âge qui avance, comme pour tout le monde, des titres viennent à l’esprit en grand nombre…

    Mais un coma est aussi présent de toute part, l’industrie n’aide pas les groupes, les médias radios-Tv pas vraiment pour ceux qui ont eux la  » chance » de MTV cela avait changé la donne et de beaucoup. Et offert une place de diffusion pour les Hard Rock, Heavy Metal.

    J'aime

Répondre à David Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s