MORK « Det Svarte Juv » (2019)

153374

On pourrait disserter des heures sur le black metal. Certains le font très bien d’ailleurs. On peut aussi se laisser porter, s’abandonner dans le ressenti. Force est de reconnaître que ce style de metal s’y prête à merveille. Alors que dans la plupart des genres l’époque est à la surenchère, quelques artistes reviennent aux sources créatrices, en quête d’une authenticité qu’ils souhaitent irréprochable. Thomas Eriksen a crée MORK (Sombre) en 2004, un projet dont il est l’unique auteur et interprète, et dont le nom est on ne peut plus approprié. Deux ans après le premier album paru chez Peaceville, il poursuit avec « Det Svarte Juv » une longue descente aux enfers sans même la flamme d’une simple torche pour le/nous guider. Malgré des textes en norvégiens dont le sens nous échappe, une production minimaliste, des ambiances d’une noirceur absolue, avec pour unique ligne de vie une basse volubile, une batterie tiraillée entre caisse claire basique et double pédale, l’auditeur se rend corps et âme devant une succession d’atmosphères tourmentées, brutales et envoûtantes, diaboliquement hypnotiques, dominées par la voix écorchée de Eriksen, qui ramènent aux origines norvégiennes du genre. Si l’on peut s’attarder sur « I Flammen Favn » et ses accélérations irrésistibles, le riff outrageusement basique de « Skarpretteren ¥ks », la mélodie black’n’rollienne de « Da Himmelen Falt » ou la langueur de « Karantene » (entre autres), il n’en demeure pas moins que cet album qui constitue un véritable voyage tire sa force de son absence de fioritures. Plus tourmenté que malsain, viscéral, « Det Svarte Juv » étire sur ses cinquante minutes le désespoir et le mal-être de son créateur, sans l’once d’une arrière-pensée mercantile. Un album « true », intègre, profondément humain, qui prouve que le old-school n’est pas une tare mais puise au contraire son intemporalité dans les tréfonds de l’âme. Un album fort. 

MORK
« Det Svarte Juv »
Peaceville
Sortie le 19 avril 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s