GHOST : faut-il brûler Yann Barthès ?

quoti3En avril 2018, nous nous interrogions ici-même pour savoir s’il convenait de brûler GHOST, tant la sortie de la vidéo de « Rats » et celle imminente de leur quatrième album Prequelle avaient fait jaillir du bois les hordes de haters allergiques à la musique des suédois. Près d’un an plus tard, après le passage du groupe sur TMC le vendredi 1er février 2019 dans l’émission Quotidien présentée par Yann Barthès, GHOST semble entre-temps être devenu une icône sacrée que l’on ne peut plus traiter avec légèreté sous peine de se faire lyncher. C’est dans l’air du temps, chaque minorité se sent désormais investie d’une mission sacrée qui la mène au front, le porte-voix des réseaux sociaux dans une main, une torche enflammée dans l’autre. Eh oui ma bonne dame, pour échanger en 2019, on ne discute plus, on s’étripe. Mais Quotidien, c’est quoi ? Une émission grand public de divertissement, mêlant actu et culture, présentée certes avec une bonne dose de dérision mais sans une once de méchanceté qui soit politiquement incorrecte. On peut lui reprocher son parisianisme, sa boboïtude, ses respirations musicales furtives qui n’ont souvent qu’un intérêt limité, sauf celui de prêter le flanc à la critique ou – plus souvent – la moquerie. C’est surtout un show qui ronronne en automatique, et qui se veut le reflet d’un petit monde franco-français. Difficile de se lancer dans sa défense avec fougue, sauf à voir ce qui se passe à la même heure sur les autres chaînes de télé ou le « encore plus parisien » (France 5) se dispute l’audience avec le beauf bourrin (C8). Il en faut pour tous les goûts. Nous sommes en démocratie, n’est-ce-pas ? En apprenant que GHOST se produirait à Quotidien, si quelques true metalleux ont pu s’imaginer que le groupe pourrait y jouer selon ses propres règles, devant un public acquis, et que l’interview de son chanteur Tobias Forge serait le clou du spectacle, franchement nous ne pouvons rien pour eux, qu’ils apprennent à vivre avec leur délire. GHOST ne s’est pas produit à Quotidien pour ses fans. Il s’y est produit pour les autres. Pour ceux qui ne le connaissent pas. D’où le choix assez parlant des titres interprétés, « Dance Macabre » et « Life Eternal », peu susceptibles de choquer la ménagère de moins de 100 ans, mais aussi l’apparition de Tobias Forge à visage découvert (une première mondiale!). Si ce ne fut pas une opération séduction, à une heure de grande écoute, dans l’une des émissions phares de la télé nationale, qu’on nous dise de quoi il s’est agi ! Alors certes les questions qui lui ont été posées étaient bassement banales, mais vu le temps imparti, auraient-elles eu une insondable portée philosophique que cela n’y aurait rien changé. Les vrais fans du groupe ont eu largement de quoi étancher leur soif de savoir à la lecture des nombreuses interviews publiées sur le net l’année dernière, ainsi que notamment les deux parues dans deux numéros distincts de Rock Hard. Reste le cas des culs. Effectivement, Barthès nous les ressort à chaque fois. C’est un peu lourdingue mais n’oublions pas ceux qui ont eu l’excellente idée de baisser leur froc devant une caméra, et sans qui nous aurions peut-être d’autres images du Hellfest. Merci à vous. Infiniment. Quant à Barthès, peut-être les aime-t-il ces culs ? Qu’en savons-nous ? Lui reprocher de se moquer des metalleux a tout du faux procès alors que la pop, elle, s’en prend plein la gueule pour pas un rond tous les soirs dans le petit Q. D’un autre côté, que Tobias ait paru surpris par ces images, c’est évident. Mais de là à le croire choqué, lui qui sous son habit de scène invite chaque soir son publique à une partouze générale ! Come together, together as one les amis ! N’allons pas jusqu’à lui donner le bon dieu sans confession maintenant qu’il a révélé son visage d’ange ! Alors vendredi soir, Quotidien a fait du Quotidien, ni plus ni moins, et offert une exposition unique au groupe, et deux titres en replay et le visage de Tobias aux fans. Pour une émission du groupe TF1, ce n’est quand même pas mal. GHOST serait passé dans Alcaline, aurait été interviewé par Nagui, ou se serait battu à coups de plats de nouilles avec Hanouna, auriez-vous été plus satisfaits ? Le XXIème siècle sera polémiques, et tant pis ! Beaucoup de bruit pour rien en ce qui nous concerne. Tout va bien se passer. Vous pouvez reposer cette torche.

quoti2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s