DISTORSION ! Pourquoi vous devez l’acheter !

 

Il y a trois ans, un concours de circonstances et le piston d’un ami qui m’est très cher (il se reconnaîtra) m’ont entraîné dans l’aventure METALUNA.

Quel bonheur de retrouver le plaisir d’être publié sur un support papier ! Un bonheur d »un autre temps probablement. Un bonheur de vieux, sûrement.

Le bimestriel fait de bric et de broc, managé de mains de maîtres par Rurik « il est partout » Sallé sous l’oeil mythique et approbateur de « craignos » Jean-Pierre Putters (ou plutôt même de ses deux yeux. Il a deux yeux n’est-ce-pas ?), ne cessa de s’améliorer. De toute façon, il ne pouvait que s’améliorer diront les mauvaises langues. Jusqu’à ce numéro 9 fatidique. La plus belle vente, et la dernière…. La presse ne va pas bien, Il est peu probable qu’elle aille mieux un jour. Quelle aventure, et quelle frustration !

Ma contribution à ce magazine comme aucun autre a toujours été ridicule au regard de celle fournie par mes collègues. La part belle du mag était réservée au ciné, la congrue à la musique. Je m’en suis toujours réjoui, comme si entrer par la petite porte me permettait de revendiquer avec fierté le ton unique de l’entreprise, mais aussi de savourer comme le lecteur le reste du mag avec des yeux exorbités (ce qui n’est pas cochon).

J’ai toujours trouvé que la force de METALUNA était de ne pas faire écho à l’actualité ciné/musique/bd/livres déclinée 1000 fois sur internet et reproduite ad nauseam dans des magazines papier redondants. Bien au contraire, METALUNA était une porte vers l’inconnu ou une sorte de prisme maléfique au travers desquels soufflait un vent de folie furieuse. Le plaisir unique de lire un mag sans savoir de quoi il serait question, mais avec la certitude que le voyage serait enrichissant et divertissant. et surtout SURPRENANT. Qu’importent les sujets abordés.

Avec un ton décalé que j’affectionne. C’est mon péché mignon. Vous le savez bien.

METALUNA est mort, vive DISTORSION !

DISTORSION, c’est METALUNA puissance 1000² !

JPP a posé son regard ailleurs. Oui, celui de ses deux yeux. Mais la plupart de l’équipe poursuit l’aventure sous la forme d’un fabuleux mook (contraction de magazine et book).

Après le succès de DISTORSION X (plébiscité par la presse et ses lecteurs), voici qu’arrive DISTORSION SHOCK, qui forcément sera (encore) meilleur que le précédent.

Cette nouvelle aventure est celle d’une bande de potes passionnés, avides de découvertes, érudits dans le n’importe quoi, cultivés de l’underground, défenseurs de la culture pop. Ils se font plaisir de manière désintéressée pour rendre leur passion passionnante et vous proposer ce qui devient de plus en plus rare. Cela s’appelle : AUTRE CHOSE. Et ils le font avec un goût certain, sans équivalent (je parle pour les autres, hein !)

Le financement participatif est en cours sur ULULE, (en cliquant ici-même !)

Pour la modique somme de 15 € (par an ! à peine plus d’un euro par mois ! Une aubaine !), oserez-vous vous priver d’un tel bonheur ?

Que vous soyez fans de ciné, de bd, de musique amplifiée, vous y trouverez à coup sûr votre bonheur.

Je n’ai qu’un conseil à vous donner : pré-commandez !

Franchement, ça me ferait mal au coeur que vous passiez à côté d’un tel ovni. J’en serais réellement triste pour vous…. Essayez, juste pour voir….  Je suis convaincu que vous me remercierez ensuite !

J’ai tellement envie de partager avec vous le bonheur de cette publication hors norme !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s